Revenir à Campagnes

Campagne de sensibilisation 2020

Nous, acteurs d’une action associative juste, vivante… et ainsi, libre et autonome.

Nos associations sont un terrain permanent d’émergences et d’innovations, sociales et culturelles, au service des populations.

Elles participent à la construction, au maintien et à l’évolution d’espaces démocratiques en permettant la réflexion critique.

Récemment, la crise sanitaire a bousculé le secteur associatif dans sa pratique.

Confinement. Bulles. Limite des espaces collectifs.

Si ce virus a mis en lumière l’importance des métiers de première ligne, il a également révélé la réactivité et la créativité du secteur associatif qui s’est rapidement métamorphosé dans un contexte atypique. Sans cette souplesse de mode d’action, sans ces prises d’initiatives directes, il n’aurait pas été possible ces derniers mois de remplir nos missions en termes de bien commun.

Une liberté et une autonomie associative à protéger.

Cette liberté  permet la diversité des approches et des différents niveaux d’actions au service de besoins sociétaux variés et mouvants. Elle va donc à l’encontre de la tendance à uniformiser ou à programmer la vie associative.

Cette autonomie s’appuie sur une expertise de longue date d’une problématique sociétale, d’une méthode, d’un territoire. Elle s’inscrit dans une relation de complémentarité avec les pouvoirs publics dans l’intérêt de toutes et tous.

Cette liberté revendique une évaluation de l’action associative et un contrôle de la bonne utilisation de l’argent public dans un esprit de confiance réciproque.

Cette liberté, cette autonomie, c’est plus que jamais la possibilité de valoriser notre utilité collective et de mettre en avant notre plus-value solidaire. C’est maintenir l’Humain au centre de nos préoccupations. C’est la condition de résistance face au risque croissant de marchandisation de l’action sociale et culturelle.

2020 : Année de rencontres avec la population et les travailleurs du secteur associatif. Pourquoi ?

  • Sensibiliser le tout public à la présence du secteur associatif dans beaucoup de domaines de la vie quotidienne. Souligner l’importance de sa complémentarité avec un secteur public fort qui garantit les droits fondamentaux.
  • Réfléchir avec les travailleurs du secteur associatif sur la notion de liberté et d’autonomie : c’est quoi ? Pour quelles visées ? Pour qui ? Quels facilitateurs et quelles contraintes ? Quelle liberté d’innover ? Quelle liberté de rêver à des projets « fous », tout en répondant à des besoins mouvants destinés à des populations variées ?
  • Renforcer l’idée qu’un secteur associatif fort, dynamique, innovant, à côté d’un service public juste et conséquent, ne peut que contribuer à une vie plus apaisée, plus égalitaire, plus humaine.

Dès aujourd’hui, le Miroir Vagabond propose deux animations :

  • Une animation qui donne la parole à Monsieur et Madame Tout Le Monde, sur ces moments de la vie où l’on a noué un lien avec une association. Pourquoi ? Dans quelles conditions ? Qu’y avons-nous trouvé ? Qu’étions-nous venus y chercher ? Une manière de dégager les éléments probants du travail associatif.
  • Une animation destinée spécifiquement aux travailleurs/euses associatifs/ves en facilitant l’expression par l’écriture créative. Les objectifs étant de prendre un temps pour une équipe d’échanger sur ces pratiques et son contexte, de mettre des mots sur le sens de son travail, les fiertés et les contraintes et d’amorcer une discussion sur la complémentarité entre les associations et les pouvoirs publics. Un chemin d’écriture collective sera l’aboutissement de ce moment de rencontre.

Le Miroir Vagabond collectivisera ces paroles et ces écrits et les portera à la connaissance des « décideurs » dans une préoccupation de complémentarité avec les services publics. Il fera de la force de ces paroles et de ces écrits, un collectif de citoyens mis en confiance, acteurs et actrices d’une société plus participative et conscient.es de leur expertise du quotidien.

N’hésitez pas à nous contacter :

  • Si vous voulez plus de renseignements,
  • Si vous êtes intéressé.e pour vous, votre groupe,  votre association par les animations proposées.
  • Si vous souhaitez soutenir les principes de la liberté et l’autonomie associative en l’affichant publiquement via nos outils de communication.

Contacts : Patrick Navatte p.navatte@miroirvagabond.be

Au 084/31.19.46