L’action générale du Miroir Vagabond s’appuie sur les deux principes fondamentaux suivants :

 

Le premier considère que chaque personne, qu’elle soit riche ou pauvre, dite instruite ou non, dite intégrée ou en désaffiliation sociale, belge d’origine ou en demande d’asile sur le territoire est en capacité d’agir.

Le deuxième est construit sur l’articulation entre les notions de Culture et Social dans un objectif de développement local avec et au profit de Toute la population. Le Miroir Vagabond considère que le socioculturel et le culturel agissent sur le social. En d’autres termes que le socioculturel et le culturel agissent sur la société.

L’objectif final repose sur le principe qu’une société en cohésion doit s’organiser afin que l’ensemble des personnes qui la composent soient reconnues, prises en considération pour ce qu’elles sont, ce qu’elles peuvent apporter et créer de nouveau.

 

L’association s’inscrit également dans les logiques suivantes :

 

Le collectif et la diversité

Le Miroir Vagabond considère que les différences permettent d’enrichir le débat et d’inventer de nouvelles solutions, adaptées à chacun. Il considère que le conflit, quand il est vu et vécu positivement permet le développement.

Les animations du Miroir Vagabond tentent toujours de faire exister la multiculturalité dans les lieux, institutions mis en place pour tout le monde. « Ne rien créer à part mais faire exister dedans » est pour nous la vraie notion de démocratie culturelle.

Le Miroir Vagabond privilégie le collectif au profit de l’individuel, pour ne pas se replier sur soi mais se sentir fort de s’ouvrir aux autres.

 

La notion de « développement local »

Il convient de provoquer la participation active de tous à l’organisation de la vie locale/publique.

Il s’agit de modifier les rapports sociaux afin qu’ils respectent davantage les diversités culturelles et par là qu’ils contribuent à améliorer les conditions de vie d’un quartier, d’une commune, d’une région, d’une population.

 

La culture « pour tous et avec tous » même en région rurale…

La création ou la découverte artistique sont des leviers de changement sociétal. Dès lors, les métiers artistiques sont aussi vitaux pour la société que toutes les autres fonctions. Il faut aussi leur permettre de se présenter au public de notre région rurale, moins dotée en termes d’offre culturelle.

Le Miroir Vagabond encourage la culture à sortir du « musée », à la faire vivre ailleurs, dans les espaces publics, les milieux de vie, lui donner la possibilité de toucher le monde. Il s’agit de favoriser les « rencontres improbables » entre les arts, la culture, les cultures, les artistes professionnels, les artistes amateurs et les publics y compris ceux qui ne sentiraient pas concernés par eux a priori.

 

Découvrez les différentes actions du Miroir Vagabond en détails sur ce site et n’hésitez pas à prendre contact avec l’association pour toute information complémentaire… c’est par ici 🙂